top of page

Le blog.

Poésie.

Parler pour ne rien dire.

Des rires d'enfants qui les descendent en courant.   Des pâquerettes qui dévalent la pente.

Parler pour écrire écrire pour parler.
Parler des dires des dites difficiles des montagnes à gravir.

Des rires d'enfants qui les descendent en courant.
Des pâquerettes qui dévalent la pente quand les rafales soufflent dans leurs pétales.
Parler, dire, rire, ne rien dire.
Parler.

Elise S. - 15.03.24.

2 vues

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page